Être bergère, ce n'est patou !

RP47

Neuf

Des chiens patous dans les troupeaux, ce n'est pas rien…

Premières pages

OUVRAGE EN DIFFUSION-DISTRIBUTION DÈS LE 20 JUIN
64 p., illustré couleur, 297x210, couv. cartonné, ép. 12 mm, pds 610 g
2019, isbn 9782956887904

Plus de détails

25,00 €

En savoir plus

L'arrivée du loup en 1992 dans les Alpes-Maritimes a bouleversé le monde pastoral, obligeant les bergers à modifier leurs pratiques de garde et les éleveurs à mettre en place des mesures de prévention et de protection des troupeaux.
Valentine Guérin et son compagnon Didier Fischer ont été les premiers à introduire des patous dans leurs troupeaux pour se réadapter à la présence des prédateurs, protégés par les instances nationales et européennes. Un moyen de protection qui complexifie les modes de gardiennage et dont la parfaite maîtrise est incontournable pour garantir une cohabitation plurielle : avec le prédateur, mais aussi avec les multiples activités qui utilisent les espaces pastoraux (tourisme, loisirs, exploitation forestière, protection de l'environnement et de la biodiversité, etc.).
La rencontre de Valentine avec la photographe Ellen Teurlings fut l'occasion de faire découvrir au grand public à la fois le monde pastoral sous l'angle du métier de bergère (la féminisation du métier étant une évolution récente et une des tendances lourdes du métier), et la nécessité d'un savoir-faire pointu souvent méconnu associé à des capacités ancestrales d'adaptation des sociétés pastorales au changement.

Le livre d'Ellen et Valentine est un beau livre grand format richement illustré de magnifiques photographies et mis en pages de façon fort agréable. Publié en autoédition en 2019, cet ouvrage cherche maintenant une audience grand public, par le biais d'une large diffusion offerte par la bonne maison Cardère.