Culture et patrimoine des nomades

Les Bni Guil du Maroc oriental

RP37

Neuf

Mohamed Mahdi

S'adapter au changement et s'inventer en permanence, c'est le secret millénaire de la richesse du patrimoine matériel et immatériel des peuples pasteurs nomades…

232 p., 17x24, avec rabats, ép. 15 mm, pds 435 g
Édition Dar Assalam Rabat, Maroc, 2018, isbn 9782376490104

Plus de détails

18,00 €

En savoir plus

Dans les régions steppiques du Maroc Oriental, les pasteurs nomades Bni Guil vivent au rythme de la succession cyclique des années néfastes, jdoub, et des années fastes, al khayr, dans une steppe à la fois stérile et généreuse qu'ils ont façonnée et où ils ont appris à vivre. Dans des conditions extrêmes d'existence, commandées par l'incertitude et l'aléa, les nomades ont élaboré une fascinante culture, participant à la richesse et à la diversité du patrimoine culturel marocain. L'objectif de l'ouvrage est de familiariser le lecteur avec les principaux aspects matériel et immatériel de ce patrimoine culturel.

 

SOMMAIRE

Partie 1. Société, espace et mobilité

Chapitre 1. Modes d’organisation de la société (organisations tribale, administrative et communale, coopérative) Chapitre 2. Modes d’organisation de l’espace (organisations tribale et coopérative des parcours) Chapitre 3. Formes de mobilité nomades (anciennes et nouvelles) Chapitre 4. Normes, statuts et rapports sociaux

Partie II. Vies domestique et communautaire

Chapitre 1. L’habitat nomade (tente, composantes, confection, rituels) Chapitre 2. La vie sous la tente (mobilier, agencement, art culinaire, soins corporels) Chapitre 3. La vie dans le campement (hospitalité, uzia’a) Chapitre 4. Le savoir pastoral (animal, végétal, parcours, eau)

Partie III. Rituels et festivités

Chapitre 1. Rituels liés au cycle de vie humaine (mariage, naissance, circoncision, mort) Chapitre 2. Rituels liés au cycle de la nature (hagouza, waa’da, ghonja, dazza, n’mar et orfa)

Partie IV. Productions artistiques

Chapitre 1. Poésie et chants (poésie, poésies et chants masculins, poésies et chants féminins) Chapitre 2. Danses (t’bourida pédestre, al haydous masculin, r’guiss) Chapitre 3. Art équestre (amour du cheval, t’bourida)

Conclusion

Bibliographie, annexes, galerie photos

La presse en parle