Terre écrite

L61

Neuf

Trois regards bienveillants se posent sur la ruralité et s'interrogent sur son avenir : le photographe agronome, le poète agronome, l'éditeur en pastoralisme…

Premières pages

Photos et poésie. Livre de 64 p. imprimé en noir sur couché mat 150 g, au format 240x165 (à l'Italienne), broché dos carré collé, ép. 6 mm pds 230 g
Juillet 2015 - isbn 9782914053860

Plus de détails

12,00 €

En savoir plus

« Nous, Transparents, irons plus loin »
…Dijon, 1971. Sur les bancs de l’institut de formation agricole, Christian Malon et Joseph Pacini échangent leurs visions d’un monde chargé de terre, confrontent leurs sensibilités rurales, comparent leurs origines, leurs itinéraires… sous le regard bienveillant de René Char, dont le recueil les Matinaux vient de sortir chez NRF-Poésie.
Issoire, 2014. La médiathèque René Char est le lieu de leur deuxième rencontre. L’œil aguerri de l’un, la plume affûtée de l’autre, s’entendent de nouveau pour donner à lire et à voir des parcours différents et cependant enracinés dans la vie rurale. Métamorphoses d’espace, métamorphoses de générations, métamorphoses de cette terre écrite, sont le support d’une invention de l’avenir.
Terre écrite est la rencontre de l’objectif du photographe et de la plume du poète sur fond de ruralité.