Jean-Louis L'Homme, sculpteur (1879-1944)

des mains d'or, une âme noire

H16

Neuf

Monographie d'un grand sculpteur au talent dévoyé…

Premières pages

102 p., illustré couleur, 16,5x24, avec rabats, ép. 7 mm, pds 300 g
Mars 2018, isbn 9782916068329

Plus de détails

25,00 €

En savoir plus

Drôle de parcours que celui de Jean-Louis L'Homme.

L'Homme artiste, berger dans son jeune âge, développe des capacités surprenantes et quasi innées qui guident ses mains vers des créations graphiques et sculpturales d'une très grande finesse.

L'Homme humain, collabo et raciste, est fusillé dès les premiers jours de la Libération.

Autant dire qu'il ne reste pas grand chose de l'œuvre de ce sculpteur, dont la plupart des pièces ont été soit détruites par le grand vent de l'épuration, soit dispersées dans de nombreuses collections privées. Le travail de Raphaël Mérindol, fruit de longues années de recherches méticuleuses, nous dévoile un talent vigoureux au travers d'une vie à jamais marquée par le sceau de l'ignominie.