Le Berger Jean Veymont, conteur indigné

RP30

Neuf

Un berger indigné exprime ses propres inquiétudes, sous forme de textes libres et hybrides…

Premières pages

Dessins Alexis Nouailhat, préface Guillaume Lebaudy
N&B broché, 94 pages, 140x210, ép. 8 mm, pds 140 g
Octobre 2016 - isbn 9782914053969

Plus de détails

10,00 €

En savoir plus

À l’heure où une partie de l’agriculture est prise au piège de l’engrenage d’un productivisme agroalimentaire mondialisé et orienté par les stratèges du néolibéralisme, force est de constater que la faillite de ce modèle agricole pousse les paysans à leur perte.
Même ceux qui avaient fait le choix de préserver leurs territoires, en perpétuant des pratiques pastorales respectueuses à la fois de l’environnement et d’un développement touristique harmonieux, se retrouvent également menacés dans leurs fonctions.
N’y a-t-il pas de la cupidité, de l’avidité et de la vanité, de la part d’une partie de la population et de financiers en demande d’une terre de loisirs, poussant notre paysannerie au ban de la société ?
Que restera-t-il de ces territoires écorchés quand ceux qui se sont acharnés à les préserver auront été contraints de les abandonner ?
C’est avec amertume et ironie qu’un berger indigné exprime ici ses propres inquiétudes, sous forme de conte, poésie, textes libres et hybrides.

La presse en parle