Sociétés pastorales, sociétés urbaines Agrandir l'image

Sociétés pastorales, sociétés urbaines. Pour quel avenir commun

RP06

Neuf

Cinquièmes Rencontres internationales et Festival du Film Pastoralisme et Grands Espaces 2002…

Plus de détails

En savoir plus

Les skieurs qui dévalent les pentes de l’Alpe d’Huez savent-ils qu’ils sont sur « l’alpage d’Huez » ? Les pilotes des bolides du « Paris – Dakar » savent-ils qu’ils traversent des zones essentiellement pastorales, précieuses et fragiles, à très faible productivité ? Les sociétés pastorales sont héritières d’une histoire technique et culturelle, et n’ont cessé de poursuivre leurs modernisations, adaptations, tout en gardant une certaine authenticité. Quelle identité, quelle reconnaissance, quelle intégration peuvent-elles attendre des sociétés urbaines avec lesquelles elles évoluent et travaillent ? Quelles images donnent-elles d’elles-mêmes et comment le message est-il reçu ? Qu’en est-il de l’accès à la santé humaine, à l’éducation, aux technologies modernes, à la santé animale, à l’appui technique pour ces femmes, ces enfants et ces hommes en mouvement ? Quels apports, échanges, réciprocités philosophiques et culturelles entre sociétés urbaines et pastorales pourront enrichir nos sociétés de demain ? Enfin, quel sera l’avenir des sociétés pastorales dans leurs relations intersociales, avec les milieux naturels, et à quel prix ? C’est pour donner quelques éléments de réponse à toutes ces questions que les participants des cinquièmes rencontres internationales du cinéma pastoraliste se sont assis autour d’une table...